Sentier maritime










 



Nouvelles
 
Une pouponnière de baleines au large de Sept-Îles?

Depuis maintenant quatre ans, la chercheuse spécialisée dans l’étude du comportement des cétacés Anik Boileau observe couramment des femelles rorquals communs tout près de Sept-Îles, accompagnées de leur baleineau.

 

Même si elle hésite à parler d’une véritable pouponnière pour ces géants, tout indique que le secteur est un lieu privilégié par les mères pour élever leur progéniture au cours des premiers mois de leur vie. Une situation qui l’inquiète, puisque cette zone se situe directement dans un couloir où le trafic maritime est de plus en plus intense, notamment en raison du développement minier du nord québécois.

Court article d'Alexandre Shields, paru dans Le Devoir.


Retour   

Archives ....

 

Numéro de membre :
 
Date de naissance:
(jj/mm/aaaa) :
 
Vous devez mettre les barres obliques entre les chiffres
 

Devenir Membre

Messages

LES ROUTES BLEUES

Considérant que le Saint-Laurent compte plus de 2500 kilomètres de rive, il est donc nécessaire de développer le Sentier maritime par tronçons en appuyant les initiatives locales. 

Afin de proposer un concept uniforme aux usagers du Sentier, il est essentiel d'utiliser la même désignation pour qualifier les différents tronçons du Sentier maritime du Saint-Laurent, celle qui a été privilégiée est « Route bleue ».

     


Crédit photo : Julie Ruest

 

 

 
 
   

                      

 

Page d'accueil | Pour nous joindre